Origines

Le Comité de liaison, qui compte une quinzaine de membres à ce jour, est formé de représentants du milieu. Une dizaine de membres des secteurs de l'économie, de l'administration publique, de l'éducation, de l'environnement et de la santé représentent les milieux sociocommunautaires. Le reste du comité est représenté par des voisins de l'usine. Il s'agit de voisins industriel, institutionnel, agricole et résidentiel.

Le recrutement des différents membres a été le fruit d'un processus démocratique au cours duquel les principaux intervenants des milieux concernés ont été appelés à élire les représentants qu'ils souhaitaient voir siéger au comité.

Ainsi, à l'initiative de l'affinerie CEZinc, on a réuni à l'hôtel Plaza près de soixante représentants de divers milieux de la communauté de Valleyfield. Après avoir été regroupés pour travailler en ateliers selon les secteurs dont ils provenaient, les professionnels des différents milieux ont été invités à élire leurs représentants au Comité de liaison.

La seconde étape de la formation du Comité s'est tenue quelques semaines plus tard et visait cette fois à intéresser les entreprises et les citoyens situés à proximité de la CEZinc. Les voisins résidentiels, industriels, agricoles et institutionnels de la CEZinc avaient été invités par lettre à soumettre leur candidature comme membre du Comité de liaison. Dans les cas où le nombre de candidatures reçues dépassait le nombre de sièges disponibles, des élections étaient organisées. Le tout s'est déroulé dans un climat de confiance et d'ouverture. Aujourd'hui, grâce au comité de liaison, il est possible d'obtenir un dialogue ouvert avec la communauté de Valleyfield concernant les activités de l'affinerie CEZinc.